Histoire
L’architecture du Château remonte à 1545 et tient davantage d’une « gentilhommière d’inspi- ration féodale que d’une forteresse destinée à se protéger des assaillants. La construction de l’Orangerie n’est intervenue qu’au XVIIIème siècle.
Ce château a été la propriété de différentes familles. Il fut successivement la propriété : des Mayaud, de Jacques de Tournon (évêque de Valence), des Ventadour, des Bernon, des Pavin de Lafarge, des du Port-Roux, de leur neveu de Framont. Certaines de ces familles ont plus particulièrement marqué l’histoire de Montéléger. Parmi celles-ci, figurent les Mayaud, proches de Louis XI et qui serait à l’origine de l’édification du Château au XVIème siècle. Bien plus tard, ce fut la famille Bernon qui entre le XVIIIe et le XIXe siècle s’illustrera à travers la personnalité de Gabriel Achille Bernon dit Comte de Montéléger, mort à Bastia en 1825 alors qu’il était gouverneur de Corse. Son nom est inscrit au côté de l’Arc de Triomphe de l’Etoile.
Des occupants célèbres ont séjourné au château de Montéléger : Henri III occupa « la chambre des rois » au retour du siège de Livron tenu par les protestants. Puis un peu plus tard, ce fut un jeune lieutenant de la garnison de Valence qui
vint au château pour courtiser ses conquêtes, celui-ci même qui devint quelques années plus tard l’Empereur Napoléon. C’est en 1957 que le baron de Framont vend le domaine à un richissime américain d’origine arménienne Peter Tozlian. Il s’est associé avec Jacques Terzian pour fonder un Etablissement d’hébergement pour personnes âgées. Les objectifs des dirigeants actuels du Domaine du Château sont entre autres de servir une devise : « Il ne suffit pas de donner des années à la vie, encore faut-il donner de la vie aux années » L’Orangerie a pour but de servir cet objectif en initiant dans ce lieu des événements, des manifestations qui amènent de la vie, de la joie, de la culture tout en permettant au Domaine de développer des relations avec son village et tout l’environnement extérieur du monde des actifs. L’Orangerie peut aussi accueillir des manifestations privées, avec ce même objectif d’amener de la vie dans ce lieu.
Soyez les bienvenus !